Démarche

Les photographies présentées ici sont très différentes les unes des autres mais pourtant elles relèvent toutes d’une même démarche : associer un instant du réel à une perception pour tenter d’organiser le monde et lui donner un sens.

Pour autant, est-il nécessaire de construire – voire d’inventer – une cohérence pour montrer des photographies réalisées avec des intentions parfois très différentes ?

  • Les images présentées ici ont été prises durant des voyages parfois loin de Paris, d’autres durant des déplacements plutôt quotidiens,
  • Certains portraits ont été réalisés à des moments inattendus, tandis que d’autres ont été spécialement commandés et préparés à cette occasion,
  • Les reportages témoignent d’une forte envie de comprendre, et de faire comprendre,
  • Et certaines photographies n’ont qu’un seul point commun : être associées à un sentiment simple, celui d’être au milieu de nulle part mais quelque part. Faut-il chercher à l’expliquer plus ?

Est-il possible désormais de laisser place aux images ?